conseil en communication
Accueil > Conseil > Reconnaissance au travail

Reconnaissance au travail

Déploiement d’un programme stratégique centré sur la Reconnaissance au travail

 

La reconnaissance au travail est une compétence essentielle, que tout manager doit posséder afin  d’installer avec ses collaborateurs une qualité de relation interpersonnelle propice à l’ancrage des motivations et à l’amélioration de la qualité et de la quantité de la production des organisations.

La pratique de la reconnaissance au travail est une compétence humaine de type « sociale », qui s’apprend et se cultive.

Elle redonne une place à l’intelligence émotionnelle dans les rapports professionnels, afin de générer du bien-être au travail, et d’introduire la considération au travail dans les rapports hiérarchiques.

Dans l’arsenal dont disposent aujourd’hui les organisations pour générer davantage de productivité, l’élément humain est souvent la dernière variable d’ajustement. On ne peut réussir à faire jouer cette variable efficacement qu’à condition de maîtriser totalement l’impact de ses décisions sur les collaborateurs, qui demandent aujourd’hui d’être reconnus individuellement pour ce qu’ils sont et ce qu’ils font dans l’entreprise.

Nous ne proposons pas à proprement parler un programme de formation. Il s’agit, au plus pur sens du terme d’une action « R.H » au cours de laquelle chaque manager est amené à se questionner sur son fonctionnement avec ses équipes.

Durant ces sessions, nous intervenons en posture de coach. Pour favoriser cette prise de conscience individuelle et pour en  dynamiser la portée à travers des partages d’expériences entre les différents participants.
Nous sommes clairement conscients que les signes de reconnaissance varient en fonction des particularismes culturels. Aussi aurons-nous soin, avant de démarrer ce déploiement international, d’adapter nos concepts et nos outils aux spécificités des populations auprès desquelles nous serons amenés à intervenir.

Le premier volet du déploiement concerne le comité de direction et le "top management" de l'entreprise.

Il devra être suivi d’autres développements similaires, qui concerneront cette fois le management intermédiaire et le management de proximité.

Par la suite, il s’agira de susciter en interne des « groupes de pratique » auprès des managers mais également auprès des collaborateurs. Afin de garder vivant le principe même de la Reconnaissance et sa traduction dans la vie quotidienne des collaborateurs.

C’est en partageant cette expertise nouvelle dans la relation interpersonnelle ; en s’appuyant sur ce puissant outil de motivation que constitue la Reconnaissance au Travail, que l’ensemble de la collectivité de l'entreprise pourra imaginer de nouvelles solidarités.

 

Contact

Liens

Modalités

Actualités