conseil en communication
Accueil > Conseil > Gestion et communication de crise

Gestion et communication de crise

Au cœur de la crise : garder la maitrise

Ils sont exposés comme jamais à la curiosité du public. Assumant ici un plan social...ou un bénéfice record, là une délocalisation, un incident majeur sur leur chaine de production ou une pollution du cours d’eau traitant les effluents de leur usine.

Sur fond d’économie mondialisée, les dirigeants d’entreprises portent tout à la fois le besoin de sécurité de leurs salariés, l’injonction de résultats de leurs actionnaires, l’attente de performance de leurs clients et l’exigence de transparence d’une opinion traumatisée par le chômage de masse.
Jusqu’alors, le monde des patrons se répartissait en deux écoles : les ingénieurs et les commerciaux. Une troisième exigence les fédère aujourd’hui : tous doivent être des communicants. Et cette conversion se révèle sans cesse plus urgente et déterminante à mesure que se construit un nouveau paysage médiatique dominé par le numérique.

Exit les autoroutes de l’information jalonnées  de quelques grandes enseignes comme autant de maisons de confiance. L’univers médiatique de l’avenir sera souple, mouvant, hyper intrusif et interconnecté.

Pour  aider les entreprises à assumer cette dimension inédite de leur vie et de leur développement, nous leur proposons un programme ambitieux de préparation à la gestion et à la communication de crises.

Spécifiquement à l’intention des patrons soucieux d’endosser pleinement leur fonction de communicant dans les phases cruciales de leurs organisations, nous avons élaboré des média trainings d’un nouveau genre. Bien au-delà de l’assimilation des techniques rebattues de la communication, nous avons l’ambition de préparer nos clients à faire du « moment interview » une véritable rencontre. Un pacte gagnant-gagnant avec les journalistes qui sont, encore aujourd’hui, les relais d’information les plus crédibles.

Bien conduire une situation de crise

Né dans l’univers des lois et de la médecine Hippocratique dans la Grèce antique, le concept de crise s’impose à nos sociétés modernes interconnectées avec une acuité particulière. 

Bien qu’il peine à se laisser circonscrire, quelques définitions aident à en déterminer les contours et les enjeux.

Celle du chercheur Uriel Rosenthal particulièrement :

« Une crise est une situation qui menace les buts essentiels des unités de prise de décision, réduit le laps de temps disponible pour la prise de décision, et dont l'occurrence surprend les responsables ."

Pour éviter qu’une crise s’avère destructrice, voire fatale à l’entreprise, et pour être capable de  la transformer si possible en opportunité, il convient de s’y préparer.

D’identifier les zones de risques propres à la société, les personnes-ressources aptes à y faire face…de  constituer une équipe efficace pour affronter les crises, et de l’entrainer au mieux.

Deux types de paramètres sont à prendre en compte dans un tel contexte :

1-les types de crises possibles pour l’entreprise et leur facteur d’occurrence :

  • Définition des concepts de risque et de situation d’urgence
  • L’analyse et la cartographie des risques
  • Le plan de continuité d’activité
  • La définition personnalisée de la crise
  • La structuration de la veille
  • L’analyse des évènements précurseurs
  • Le déclenchement de l’alerte

2-l’environnement médiatique de l’entreprise

  • Identifier les enjeux de la gestion de crise
    - Les crises : leurs origines, leur nature
    - L’univers médiatique de la crise
  • Prévenir et anticiper les crises
    - Les bonnes procédures au bon moment
    - Un personnel à former… et informer
  • L’art de bien communiquer
    - Intégrer les bons outils
    - Adopter les comportements « justes »
  • Conclusion
    - Ce qu’il ne faut pas faire
    - Les 10 commandements de la « com » de crise

Contact

Liens

Modalités

Actualités